top of page

Cultiver ses légumes sous abri

Dernière mise à jour : 14 mars

Pour hâter la période des semis et surmonter les exigences de températures favorables à la germination et à la croissance des plants, il est utile de cultiver ses légumes sous abri.


Les avantages :


  • Protection contre les intempéries (gel, grêle, vents forts, tempête) pour les cultures d'hiver tels que les laitues, épinard, mâche, poireau, etc.

  • Adaptation aux conditions météorologiques (températures, humidité et vents dominants). Les abris permettent un gain de température de 1 à 4°C . Cela est favorable aux espèces demandant beaucoup de chaleur comme les légumes "ratatouille".

  • Saison de culture plus longue en début et fin de saison : en février-mars, on peut semer en abris des carottes, choux, laitues, oignons et radis et planter des pommes de terre primeurs.

  • Réduction des risques de maladies fongiques et virales (ex : mildiou) avec une aération de l'abri régulière.

  • Protection contre les insectes ravageurs et les animaux gourmands (Ex : piéride du chou, pigeon, lapin, etc.)

Les inconvénients :


  • Investissement financier qui peut s'avérer élevé dans le cadre d'une serre.

  • Surveillance quasi quotidienne (arrosage, ventilation, températures).

  • Les pollinisateurs n'assurent plus pleinement leur rôle ce qui peut réduire les rendements des cultures.

  • Orientation de la serre à penser en tenant compte des vents dominants car la prise au vent peut lui être fatale en cas de tempête.


LA SERRE

Elle est constituée d'une armature métallique et d'une bâche en plastique souple.


serre

La taille :


Le choix de la taille de votre serre dépendra de la quantité de légumes à cultiver. Il faut penser à prévoir un espace de circulation pour être à l'aise dans le suivi de vos cultures et si vous le souhaitez un espace pour préparer des semis et des transplantations.

La taille influe aussi sur la température de l'habitacle. Sachez qu'une grande serre se réchauffe plus lentement mais garde la chaleur plus longtemps que dans une petite serre.


Pour un foyer de deux personnes, on conseille une serre de 6 à 8 m² et pour une famille de quatre personnes, une serre de 9 m²à 12 m².


L'orientation de la serre :


  • Dans le Nord : exposez la serre face au sud dans toute sa longueur. La serre se réchauffera plus rapidement et elle résistera mieux au vents violents.

  • Dans le Sud : exposez les longueurs de votre serre face ouest et est. Cela permettra de profiter du soleil le matin et le soir tout en limitant l'impact des forts ensoleillements de l'après-midi.


La pose :


Les bâches d'une serre sont à poser par des températures inférieures à 16° car les bâches risqueraient de se détendre en soirée.


Une serre d'une surface inférieure ou égale à 5 m² peut être installée sans déclaration préalable (DP). Vous devez cependant respecter les règles du PLU (Plan Local d'Urbanisme).

Vous pouvez le consulter auprès de votre mairie ou sur son site internet.


Déclaration Préalable (DP) en mairie :

  • Vous devez déposer une DP pour l'installation d'une serre dont la hauteur au-dessus du sol est comprise entre 1,80 mètres et 4 mètres et dont la surface au sol est inférieure à 2000 m².

  • Un permis de construire est à demander quand la serre a une hauteur de plus de 4 mètres et une surface au sol supérieur à 2000 m²


LE TUNNEL NANTAIS


serre


Il se compose d'arceaux métalliques ou en plastique souple plantés tous les 1.30 mètres et d'un film plastique en polypropylène, perforé pour faire circuler l'air ou pas, que l'on pose sur les arceaux et que l'on maintient par des ficelles.

Il est démontable assez rapidement et s'installe là où il faut forcer les jeunes plants sauf ceux qui sont assez hauts comme les tomates.




LE CHASSIS


châssis

Il s'agit d'un coffret surmonté d'un couvercle vitré. Le dessus est incliné pour assurer l'écoulement de l'eau et permettre aux rayons lumineux de mieux pénétrer. L'aération se fait en levant plus ou moins et en bloquant le couvercle avec une cale.

Dans le fond, les cultures sont en contact direct avec la terre ou sont installées dans des bacs à semis posés sur des couches chaudes composées de fumier chaud.


LE PETIT TUNNEL EN PLASTIQUE RIGIDE

En polypropylène traité anti-UV, il se pose sur un culture de pleine terre. Il est modulable avec aux extrémités deux couvercles.


LA CLOCHE

En verre ou en plastique, elle possède un trou d'aération à son sommet. Elle protège du vent, des oiseaux et facilite le forçage des salades ou des choux.


voile d'hivernage et de forçage

VOILE D'HIVERNAGE

Il a une densité de 30g/m² et se pose sur les cultures. Il laisse passer l'air et l'eau et conserve la chaleur du sol durant les périodes froides et surtout la nuit. Il est mis pour protéger du gel. Le froid ralentit la croissance des légumes (sous la barre des 10°C). Le gain de température est de plusieurs degrés.


VOILE DE FORCAGE

Il est d'une densité de 17/m². Il laisse passer l'air et l'eau. Il protège les plants et les semis précoces des intempéries. Il en accélère la croissance et il permet de commencer les cultures plus tôt dans l'année. Il peut être rajouter dans une serre ou un tunnel en double protection contre le froid.


FILET ANTI-INSECTES

Les mailles du filet empêche les ravageurs tels que les pucerons, les papillons d'être en contact avec les légumes.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page