• irenesouty

Le semis en terrine de salades, chou, persil et oignon ciboule


Comme il est encore un peu tôt pour faire des semis en pleine terre, la terre n'étant pas encore suffisamment chaude pour favoriser la germination des graines, je prépare des semis en terrine.

Aujourd'hui, je privilégie les légumes feuilles car j'essaie de coller au calendrier lunaire : nous sommes en lune ascendante (favorable aux semis) et dans le signe poissons (favorable aux légumes à feuilles).

Ces semis seront ensuite repiqués au potager sauf pour la jardinière de persil qui va rester à proximité sur le balcon.


Cliquez sur le lien en dessous de la photo pour voir la vidéo :


https://youtu.be/Yw_Bj0-FEwU

 

Voici ce dont vous avez besoin :

  • Terreau universel

  • Terreau à semis

  • Une petite pelle à main

  • Tamis

  • Un grand réceptacle pour recueillir le terreau tamisé

  • Une terrine à semis avec ou pas un couvercle en plastique avec aération

  • Une petite plaque alvéolée

  • Une jardinière

  • Les semences, voici celles que j'ai sélectionnées : Persil commun, Laitue Saint-Antoine, Salade Red bowl, Salade Batavia, Chou cabus coeur de boeuf des vertus et Oignon Ciboule Parade



Étape 1 : Le tamisage du terreau


C'est pour moi indispensable pour une bonne germination des graines. Ces dernières pourront grandir sans rencontrer d'obstacles.

Ce que vous aurez recueilli dans votre tamis après avoir passé votre terreau sera destiné au fond de la jardinière et de la terrine uniquement. Cela assurera un bon drainage quand vous procéderez à l'arrossage de vos futurs plants.


Étape 2 : Préparation des étiquettes


Elles seront déposées dans la terrine, la jardinière et la plaque alvéolée. le nom des espèces des légumes et la date du semis y seront reportées.


Etape 3 : Remplissage des réceptacles


Tous les "gros" éléments tamisés sont à mettre dans le fond de la jardinière et de la terrine. Ensuite on verse le terreau tamisé. Dans la plaque alvéolée, vous ne mettrez que du terreau tamisé car le contenant est trop petit.


Etape 4 : Dépôt des semences


On trace des lignes pour y déposer les semences. Elles ne doivent pas être profondes car elles doit être proportionnelles à la taille de la graine. Donc dans ce cas, les graines vont être légèrement recouvertes de terreau.


Etape 5 : Arrosage et mise à l'abri du froid


La germination va se faire plus rapidement si vous gardez vos semis au chaud chez vous le temps de voir apparaître des petits plants avec deux feuilles au moins.

Vous pourrez ensuite les mettre dans une serre à l'extérieur pour qu'ils puissent profiter de la lumière et ainsi de ne pas "filer", c'est souvent ce qui arrive quand les semis cherchent la lumière. Ils montent, se fragilisent et finissent par tomber sur le lit de semences.

Il faut faire attention à l'hydratation de vos bacs.

  • Si il n'y a pas de trous d'évacuation de l'eau sous vos bacs alors arrosez avec parcimonie car vos petites graines germées risqueraient de pourrir sur place, cela s'appelle la fonte des semis.

  • Pour les bacs percés ou les plaques alvéolées, déposez-les sur des soucoupes et versez l'eau dans les soucoupes. L'eau va être absorbée tout doucement mais sûrement !

Etape 6 : Surveiller la germination


Soyez patients ! ça va pousser et si rien n'apparaît et bien il faudra recommencer, armez-vous de courage, ça vaut le coût !


Sur ce, je vous souhaite de bonnes expériences ! n'hésitez pas à laisser des commentaires ! j'en serais heureuse !











10 vues0 commentaire