• irenesouty

La maladie du cul noir

Dans la cueillette de ce matin, voici deux tomates qui portent les stigmates de la maladie du cul noir. Ce n'est pas un champignon qui en est la cause.

Il s'agit d'une carence en calcium associée à un manque d'eau ou des arrosages irréguliers.

Pour limiter ces risques, les sols doivent être bien couverts, d'une épaisseur d'une quinzaine de centimètres, avec diverses matières organiques et, au printemps accompagnées d'une poignée de cendres de bois au m².

Votre sol sera au top si vous déposez en alternance des matières azotées, de couleur verte, et des matières carbonées de couleur brune. (paille, feuilles mortes, tonte de pelouse, orties, fougères, déchets de cultures, adventices non montées à graines etc...)

Ce sont les champignons qui vont décomposer ces matières en humus et les bactéries qui vont les transformer en nutriments pour le bonheur de nos légumes.


12 vues0 commentaire